Amtasina

AMTASINA

Des Andes à la Pampa 


Jean RAMBAUDI : harpe paraguayenne, guitare - Ramiro CALDERON : siku, guitare, charango - Philippe CARCASSES : kena

 

Amtasiña présente un panel de musiques principalement boliviennes (répertoire andin) et paraguayennes (très différent dans le style,) mais comprenant aussi quelques emprunts aux pays environnants (Pérou, Equateur, Ouest-Argentine, Paraguay).


Un voyage musical depuis les hauts-plateaux boliviens jusqu’aux pampas de l’Argentine et du Paraguay, agrémenté de sonorités prenantes : la chaleur profonde du siku, la grâce de la harpe, sans oublier le son envoûtant de la kena.


Ramiro Calderón est un musicien reconnu chez lui, en Bolivie, ses spécialités sont le charango (petite guitare andine), et la zampoña (flûte de pan andine). Il a obtenu un prix l’été dernier aux Etats-Unis avec le groupe Los Rupay.


Jean Rambaudi s’est intéressé très tôt à la harpe paraguayenne ; il s’est formé dans le pays. Son jeu fait actuellement l’unanimité chez les spécialistes.


Philippe Carcassés a été initié au jeu de la kena (flûte andine sans bec) par Ramiro Calderón depuis les années 80. Il s’est ensuite perfectionné en Bolivie à plusieurs reprises. Sa rencontre avec Jean Rambaudi lui a permis d’adapter ensuite la kena au répertoire paraguayen.

 

Samedi 8 septembre, 15h30, plein air - concert

 

Amtasiña : « se souvenir », en langue andine aymara